Je ne voulais pas avoir recours à la chirurgie pour mes paupières, car c’est une zone très sensible. Et puis ça me faisait peur. J’avoue que je m’étais résignée à accepter mes imperfections, jusqu’à ce que j’apprenne l’existence de cette nouvelle méthode. J’ai voulu en savoir plus et j’ai fini par sauter le pas. Je ne regrette absolument pas : mon regard a rajeuni de 10 ans ! – Sylvie A., 53 ans

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *