J’avais fait mon tatouage sur un coup de tête, pour mes 18 ans. Maintenant, presque dix ans plus tard, je ne peux plus le supporter. Comme beaucoup de gens, j’ai pensé pendant longtemps qu’un tatouage restait ineffaçable pour la vie. Alors, dès que j’ai entendu parler d’un traitement possible, j’ai pris rendez-vous. J’en suis à ma deuxième séance et je vois déjà un changement…Je suis vraiment soulagée ! – Claire B., 27 ans

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *